Espace Membre

Nicolas DELCLOS

préavis pour le 13, mobilité, EIC, Infrapole, Infralog.

- Arrêt des restructurations en cours et à venir (EAS / EMI fusion des EEV/ECT/etc.)
– Arrêt de la restructuration sur l’agence groupe de Marseille.
– Revenir à une mutualisation des moyens humains et matériels au service de toutes les activités pour un service public de qualité.

la situation de l’emploi, des congés refusés,
– la suppression de 4 postes en gare de Laragne,
– les mesures prises pour éviter les agressions (exemple : agressions verbales en gare de Pas des Lanciers) notamment l’arrêt de la déshumanisation des gares

Les décisions prisent par l’établissement depuis plusieurs mois dégradent la
qualité de service rendu par l’établissement dans nos différents métiers.
– Ces mêmes décisions créent des dégâts psychologiques sur un très grand nombre d’agents.
– Le dialogue social entre les représentants du personnel et la direction est bloqué parce qu’il est pratiqué à sens unique.

Maintien des 5 CHSCT actuels
– Embauches massives dans toutes les UP (à tous les niveaux : UP, Secteur, Equipe et Brigade) et dans tous les pôles de l’Etablissement
– Arrêt de la sous-traitance

MOBILITE

 

EIC

 

INFRAPOLE

infralog

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

L’INSPECTION DU TRAVAIL « ENTERRE » l’ASTREINTE SUR RP

ADC, restez insensibles aux chants des sirènes de la direction. Celle-ci vous pousse, contre rémunération, à vous mettre en défaut par rapport à la loi en vous expliquant qu’en cas de problème vous seriez couverts. Il n’en est rien. L’inspectrice du travail a bien précisé que l’agent de conduite qui ne respecterait pas la loi (temps de conduite, repos,….) s’exposerait lui et lui seul à des poursuites.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Quand un syndicat joue les patrons

Comment pouvez vous faire confiance à un syndicat qui se comporte pire qu’un patron, qui cherche à vous sanctionner, ou vous virer pour des raisons futiles.
Revenez à la raison et faites confiance à la CGT, qui sera toujours auprès de vous pour vous aider, vous soutenir, vous défendre contre toutes les injustices.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Info TER PACA

Le changement de majorité au conseil régional redistribue les cartes en terme de service public ferroviaire.
Depuis les années 2000, le service public ferroviaire était une priorité.
Nous avons eu une augmentation du nombre de circulations de près de 40%.
La politique SNCF, toujours désireuse du moindre coût au détriment de la fiabilité des circulations, a provoqué une situation catastrophique que M. ESTROSI s’empresse de communiquer pour mieux libéraliser le transport sur PACA.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

POUR LE SERVICE PUBLIC SNCF !

Après l’adoption de la position commune du Conseil Européen du 17 octobre, le processus législatif du pilier politique du 4e paquet ferroviaire est en cours de finition avec la deuxième lecture au Parlement Européen, qui prévoit le vote définitif les 13 et 14 décembre 2016.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

DCI, puis préavis NATIONAL pour le 8 décembre.

Aussi, la Fédération CGT des cheminots exige un véritable moratoire sur :

 Les restructurations en cours et à venir (petits collectifs, EAS, fusion des EEV/ECT/EGT, etc.) ;

Les dérives sécurité ;

Les pratiques en terme de dialogue social ou de management qui suscitent de plus en plus de tensions donc de R.P.S. Les fonctions transverses sont particulièrement affectées et notamment les Agences paie et famille (APF).

La ré-internalisation des charges ;

Des embauches au statut du cadre permanent ;

Le respect des textes en vigueur ;

L’ augmentation générale immédiate des salaires ;

La mutualisation des moyens humains et matériels au service de toutes les activités pour un service public de qualité ;

Les moyens nécessaires au développement des activités sociales de proximité pour tous les cheminots.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

SURVEILLANCE GENERALE

Un véritable scandale !
Pour les cheminots de la SUGE, les conséquences sont considérables en termes de déséquilibre vie professionnelle/vie personnelle puisque les dispositions de l’article 4 de la CCN prévoient :

« Les salariés sont informés de la modification de leur calendrier de travail au plus tard 24 heures avant le début du jour concerné et de la modification de leurs horaires de travail au plus tard 1 heure avant leur…

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

STOP, aux violences sexistes et sexuelles

Au travail, dans les transports, dans la vie, toutes les femmes ont déjà été témoins ou victimes de propos, comportements sexistes voir violents. Cela ne peut plus durer ! Agissons pour construire une société égalitaire, non violente et non sexiste !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

la direction doit payer les modifications de commande !

Afin que la direction ne soit contrainte de payer l’IMC que sous le coup d’une démarche individuelle, la CGT a pris la décision d’engager une instance devant le TGI de Paris pour faire ordonner à la SNCF de respecter la réglementation telle qu’écrite et interprétée par la Cour de cassation et de verser les IMC correspondantes à l’ensemble des agents concernés, le tout sous astreinte.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

ATTENTION, très IMPORTANT. arrêts maladie

Nouvelles modalités de décompte du droit aux prestations en espèce en cas
d’arrêt maladie :

Suite à la réunion de la Commission Mixte du Statut du 27 juin 2013, le
Ministère a validé le 10 novembre 2014 les modifications apportées au chapitre
12 du statut. C’est ainsi que les nouvelles modalités concernant le décompte
des jours d’arrêt maladie et ses incidences sur la rémunération des cheminots,
sans aucune communication de l’entreprise envers les cheminots, sont entrées
en vigueur le 1 er juillet 2016.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+