Espace Membre

Pas de Événements

Equipement

Ctn équipement

La réunion du CTN Equipement avait pour enjeu majeur de faire une analyse du conflit et

COMPTE-RENDU

CTN EQUIPEMENT Montreuil, le 08 Juillet 2016

RÉUNION CTN ÉQUIPEMENT DU 28 JUIN 2016

Après un rapport introductif, les membres du CTN ont présenté leur analyse de la situation de l’équipement pendant le conflit.

Ils rejoignent l’analyse de la CE fédérale du 23 juin dernier. En effet, la stratégie de communication de la fédération CGT a donné les moyens aux cheminots pour qu’ils puissent à la fois analyser les éléments de contexte et apprécier le besoin de lutter pour gagner sur les revendications portées par la CGT.

d’arrêter un plan de travail Les « POINTS.COM » journaliers ont été les seules informations quotidiennes

d’été. Le but étant de se projeter sur une rentrée sociale en maintenant un fonctionnement et un lien avec les CTS durant la période de congés protocolaires, pour être en capacité dès septembre d’aborder un agenda social tout aussi important que celui du 1er semestre.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

COMITÉ DE SUIVI NATIONAL ACCORD TEMPS PARTIEL (RH 0662)

Au 31 décembre 2015, 11979 agents travaillent à temps partiel sur un effectif réel de 149556 agents, soit 8.01% (8.42% des agents au Cadre Permanent). La proportion d’agents travaillant à temps partiel est en constante augmentation depuis 2000 (2.6% des agents du Cadre Permanent travaillaient alors à temps partiel). Cela démontre que cet accord répond aux attentes du personnel et justifie amplement la signature de la Fédération CGT.

Il existe de grosses disparités entre les hommes et les femmes. Ainsi, près d’un quart des femmes exercent une activité à temps partiel contre 4% des hommes. Les femmes représentent ainsi près de 60% des agents à temps partiel (7172 femmes et 4807 hommes).

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Aménagement du temps de travail de fin de carrière

Pour commencer, nous vous rappelons que cet accord est issu des négociations consécutives à la réforme du régime spécial des cheminots, que la CGT a combattue et continue de combattre.

Les cheminots, accompagnés par la CGT, ont largement rejeté cette réforme…

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

CE maintenance et travaux

Dans cette première plénière du CE M et T après la lutte des cheminots pour une CCN et un accord d’entreprise de haut niveau, la Fédération CGT des Cheminots a mis devant leurs responsabilités les dirigeants de l’entreprise, mais aussi les OS qui ont fait le choix de ne pas s’inscrire dans l’action. Face à l’argumentation CGT, tous ont été bien incapables de défendre une quelconque amélioration des conditions de travail et encore moins le besoin de renforcer le service public ferroviaire par l’emploi et des moyens conséquents.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Accord travailleurs handicapés

Pour le coup, la réforme n’a rien changé sur le sujet de l’emploi des travailleurs handicapés. C’est toujours la Traction, le Fret et Gares&Connexions qui sont les mauvais élèves du recrutement des travailleurs handicapés. Les CHSCT sont également écartés chaque fois que cela est possible

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Le masque d’estrosi tombe!!!!

Les masques commencent à tomber. Plutôt que de s’attaquer aux vrais problèmes pour apporter des solutions à la situation dégradée du TER en PACA, M. ESTROSI fait le choix de faire des cheminots les seuls responsables de la mauvaise qualité de service du TER et proposera des solutions alternatives au train par des services par la route.

Lors des débats qui vont s’engager dès septembre sur le renouvellement de la convention TER entre la Région et la SNCF, les cheminots sauront, une nouvelle fois, se mobiliser pour la défense du Service Public ferroviaire. Ils porteront des éléments de débat issus de vrais chiffres et non sur des effets d’annonces populistes.

Pour la gouverne des équipes de Monsieur ESTROSI, sur les 25% de suppressions de TER seul 8% sont imputables à la « conflictualité sociale ». Les autres 17% sont les aléas quotidiens que subissent les usagers et qui les irritent.

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

LE GEL DES SALAIRES

Le nouveau gel des salaires est un choix politique du Gouvernement et de la Direction SNCF pour précariser la rémunération des cheminots. Cette situation est
l’illustration d’une réforme non financée. Elle démontre l’esprit revanchard d’une Direction qui a dû reculer sur ses projets de dégradation de conditions de vie et de
travail lors de la négociation sur l’aménagement du temps de travail.

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

LA CGT, SYNDICAT DE LUTTE HONNÊTE ET RESPONSABLE ! demande d’audience

Quelle(s) OS sérieuse (s) peut prendre la responsabilité de proposer aux cheminots du public et du privé le décret socle applicable à tous ?
La Fédération CGT des cheminots a donc de nouveau consulté ses instances et celles-ci ont décidé de ne pas exercer leur droit d’opposition aux différents accords. La stratégie de la
terre brûlée n’est pas la conception CGT du syndicalisme.
Pour autant ceux-ci doivent évoluer et seul le rapport de forces pourra venir à bout de dispositions novices inscrites dans les textes actuels.

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

L’UNSA ET LA CFDT EXCLUENT 25 000 CHEMINOTS

Aussi, la CGT appelle les cheminots à demander des comptes aux responsables de cette situation.
Dans l’immédiat, par respect envers les cheminots et leur famille durant les vacances d’été, malgré l’impact financier et l’illégalité de ce choix, les CER
Mobilités gérés par la CGT accepteront les enfants de tous les cheminots pour les mois de juillet et août.

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

TRAHISON, INCONSCIENCE, CHANTAGES, MENSONGES…

Décryptage de la stratégie de PEPY
Pourquoi de telles annonces tapageuses avant le début de notre conflit.
Il essaie de nous démobiliser par peur de l’ampleur de notre mouvement de contestation.
Il veut nous enfumer.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+