Espace Membre

accord sur le dialogue social de Pepy

La CGT a fait valoir son droit d’opposition au projet d’accord sur l’amélioration du dialogue social. Cet accord, contrairement à ce que son nom indique, n’est pas de nature à améliorer le dialogue social ! Pire… il aurait permis à la direction de faire porter toutes les responsabilités du dialogue social au niveau de l’encadrement de proximité !!

Pour la CGT, le dialogue social n’est pas de la responsabilité de l’encadrement de proximité, mais celle de la direction et des organisations syndicales qui représentent les intérêts moraux et matériels des salariés. Imputer ce rôle aux managers de proximité est dangereux et irresponsable ! Le dialogue social n’est pas au service de la propagande de la direction, il doit permettre d’apporter des réponses aux revendications afin de répondre aux attentes des cheminots, des usagers et de la population.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

1ère victoire des intérimaires du technicentre

La direction par dogme préfère payer l’astreinte plutôt que de faire travailler les 5 intérimaires qui sont pourtant indispensables au bon fonctionnement du technicentre.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

L’INTÉRÊT GÉNÉRAL DOIT PRIMER SUR LE BUSINESS

Le gouvernement a confirmé son désengagement concernant les Trains d’Equilibre du Territoire (TET). Il tire un trait sur la réponse aux besoins des usagers et l’aménagement du territoire assuré par ces trains d’intérêt national.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

le train et le TER, historique et futur?

En 2015, le réseau ferré national propriété de SNCF Réseau compte environ 30 000 km de lignes dont 15 687 km de lignes électrifiées et 2 024 km de lignes à grande vitesse. La même année, les effectifs des trois EPIC (établissement public à caractère industriel et commercial) étaient de 149 500 salariés.
28000 emplois seront supprimés dans les 5ans qui arrivent, l’hémorragie continue.
La SNCF fait circuler en moyenne 14 000 trains par jour et transporte un milliard de personnes par an. Par son volume d’activité et la taille de son réseau, c’est la troisième entreprise ferroviaire européenne, après la Deutsche Bahn et les chemins de fer russes.
La SNCF contrôle plus de 650 filiales présentes dans des activités liées au transport de personnes ou de marchandises, à la logistique ou à des activités d’études et d’ingénierie des transports, mais parfois fort éloignées du chemin de fer.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

préavis pour le 13, mobilité, EIC, Infrapole, Infralog.

- Arrêt des restructurations en cours et à venir (EAS / EMI fusion des EEV/ECT/etc.)
– Arrêt de la restructuration sur l’agence groupe de Marseille.
– Revenir à une mutualisation des moyens humains et matériels au service de toutes les activités pour un service public de qualité.

la situation de l’emploi, des congés refusés,
– la suppression de 4 postes en gare de Laragne,
– les mesures prises pour éviter les agressions (exemple : agressions verbales en gare de Pas des Lanciers) notamment l’arrêt de la déshumanisation des gares

Les décisions prisent par l’établissement depuis plusieurs mois dégradent la
qualité de service rendu par l’établissement dans nos différents métiers.
– Ces mêmes décisions créent des dégâts psychologiques sur un très grand nombre d’agents.
– Le dialogue social entre les représentants du personnel et la direction est bloqué parce qu’il est pratiqué à sens unique.

Maintien des 5 CHSCT actuels
– Embauches massives dans toutes les UP (à tous les niveaux : UP, Secteur, Equipe et Brigade) et dans tous les pôles de l’Etablissement
– Arrêt de la sous-traitance

MOBILITE

 

EIC

 

INFRAPOLE

infralog

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

L’INSPECTION DU TRAVAIL « ENTERRE » l’ASTREINTE SUR RP

ADC, restez insensibles aux chants des sirènes de la direction. Celle-ci vous pousse, contre rémunération, à vous mettre en défaut par rapport à la loi en vous expliquant qu’en cas de problème vous seriez couverts. Il n’en est rien. L’inspectrice du travail a bien précisé que l’agent de conduite qui ne respecterait pas la loi (temps de conduite, repos,….) s’exposerait lui et lui seul à des poursuites.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Quand un syndicat joue les patrons

Comment pouvez vous faire confiance à un syndicat qui se comporte pire qu’un patron, qui cherche à vous sanctionner, ou vous virer pour des raisons futiles.
Revenez à la raison et faites confiance à la CGT, qui sera toujours auprès de vous pour vous aider, vous soutenir, vous défendre contre toutes les injustices.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Info TER PACA

Le changement de majorité au conseil régional redistribue les cartes en terme de service public ferroviaire.
Depuis les années 2000, le service public ferroviaire était une priorité.
Nous avons eu une augmentation du nombre de circulations de près de 40%.
La politique SNCF, toujours désireuse du moindre coût au détriment de la fiabilité des circulations, a provoqué une situation catastrophique que M. ESTROSI s’empresse de communiquer pour mieux libéraliser le transport sur PACA.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

POUR LE SERVICE PUBLIC SNCF !

Après l’adoption de la position commune du Conseil Européen du 17 octobre, le processus législatif du pilier politique du 4e paquet ferroviaire est en cours de finition avec la deuxième lecture au Parlement Européen, qui prévoit le vote définitif les 13 et 14 décembre 2016.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

DCI, puis préavis NATIONAL pour le 8 décembre.

Aussi, la Fédération CGT des cheminots exige un véritable moratoire sur :

 Les restructurations en cours et à venir (petits collectifs, EAS, fusion des EEV/ECT/EGT, etc.) ;

Les dérives sécurité ;

Les pratiques en terme de dialogue social ou de management qui suscitent de plus en plus de tensions donc de R.P.S. Les fonctions transverses sont particulièrement affectées et notamment les Agences paie et famille (APF).

La ré-internalisation des charges ;

Des embauches au statut du cadre permanent ;

Le respect des textes en vigueur ;

L’ augmentation générale immédiate des salaires ;

La mutualisation des moyens humains et matériels au service de toutes les activités pour un service public de qualité ;

Les moyens nécessaires au développement des activités sociales de proximité pour tous les cheminots.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+